Pourquoi les jeunes sont-ils aussi exposés à l’obésité ?

Le surpoids ou l’obésité chez les enfants et adolescents est aujourd’hui un véritable fléau, un problème de santé publique. La mauvaise alimentation, le manque de sommeil, la sédentarité, l’hérédité, certaines maladies causent ou aggravent l’accumulation anormale ou excessive de gras corporel, nuisible pour la santé de vos enfants. Des conseils et certaines pratiques permettent de l’éviter.

3 solutions face au surpoids chez les enfants et adolescents

Certaines actions et habitudes permettent de stabiliser ou d’éviter l’obésité chez l’enfant.

Arrêter l’évolution du poids de votre enfant

Que faut-il faire pour arrêter l’évolution du poids de votre enfant en proie à l’obésité ? Il faut l’encourager à consommer des aliments variés et sains et lui imposer un horaire de repas et de collations.

À la place d’autres boissons, l’eau doit être privilégiée quand il a la soif. Un jus sucré contient une quantité importante de sucre et très peu de valeur nutritive. Il est préférable qu’il s’abstienne de ces boissons.

Le repas de toute la famille doit être composé d’aliments nourrissants, de fruits et de légumes, de protéines telles que la viande maigre, de fromages faibles en gras, de poisson, de protéines végétales (légumineuses, beurre d’arachides, etc.). Sans les interdire, vous devez réduire fortement les aliments gras et sucrés pour stabiliser le poids de votre enfant qui doit aussi bouger en se faisant plaisir à travers des jeux actifs.

D’autres actions contribuent également à arrêter l’évolution de son poids, notamment éteindre les écrans d’appareils (télé, Smartphone, tablette, PC, etc.) quand il mange. Vous devez d’ailleurs limiter le temps qu’il passe devant un écran pour éviter la trop grande sédentarité.

Ne lui parlez pas trop des effets nuisibles des calories. Il pourrait s’en priver totalement et cela pourrait nuire à son développement physique et psychologique. Faites peu de remarques sur son physique ou son poids, cela pourrait l’affecter.

Développer les bonnes habitudes alimentaires chez l’enfant

Votre enfant peut adopter de bonnes habitudes alimentaires si vous l’y aidez. Montrez-vous comme un modèle dans la consommation des aliments et dans la pratique de l’activité physique.

Si vous mangez tout le temps et en grande quantité, votre enfant va vous imiter. Évitez de manger ou de grignoter sans cesse, cela peut aider votre ado à maîtriser sa sensation de faim et les signes de satiété.

Vous devez aussi l’encourager à prendre le temps pour bien manger en le faisant vous-même. Prenez en compte son avis dans la programmation et la préparation des repas et demandez-lui la quantité de plat qu’il peut manger avant de le servir pour éviter qu’il soit forcé à finir son assiette.

Ayez l’habitude de déjeuner ou de dîner en famille dans une bonne ambiance. Vous devez éviter de cuisiner des pats spéciaux ou de régime pour votre progéniture. Il pourrait se sentir isolé, forcé à croire en permanence qu’il a un problème d’obésité. Faites un repas pour toute la famille qui doit se soumettre aux bonnes habitudes alimentaires. C’est une erreur de lui interdire un aliment dont il pourrait développer un penchant encore plus grand.

Faire la prévention de l’obésité et du surplus de poids

La prévention de l’obésité implique l’adoption d’habitudes alimentaires et de vie saine dès l’enfance. Ces habitudes déjà évoquées se résument en ces actions :

  • la prise de repas riche en fruits, en légumes et en grains entiers
  • le rejet de boissons sucrées, d’aliments trop sucrés, trop gras ou trop salés
  • la pratique quotidienne d’une activité physique
  • une limitation du temps passé devant les écrans

En suivant ces conseils, votre enfant échappera sûrement au fléau de l’obésité.