Quel est le rôle du stress dans la prise de poids ?

On croit généralement que l’alimentation est la seule cause de prise de poids, or il existe divers autres facteurs comme le stress. En effet, une personne angoissée consomme plus de nourriture que d’habitude dans le but de soulager son stress. Dans certains cas, le stress seul suffit pour faire grossir. Bénéficiez de toutes les informations sur ce phénomène.

Pourquoi et comment l’angoisse favorise la prise de poids ?

Un niveau de stress trop élevé engendre le plus souvent l’envie de manger beaucoup des aliments gras et sucrés. Le choix est porté sur ces produits parce qu’ils apportent du réconfort, car la personne angoissée l’associe généralement à ceux de son enfance. Ces aliments, en plus de nourrir l’estomac, satisfont également les émotions. Selon certains psychologues et psychiatres, les produits les plus énergétiques, gras et sucrés permettent de lutter contre le stress et apportent un certain réconfort.

Les personnes qui stressent après la rupture d’un lien (décès, divorce, départ ou d’autres pertes) adoptent généralement cette méthode. On mange exagérément le plus souvent sans s’en rendre compte et la prise de poids n’est pas remarquée. Le fait de se nourrir régulièrement en cas de stress est une réponse naturelle du corps, car lorsque la personne affectée consomme ses aliments préférés, elle déclenche les endorphines et la dopamine qui produisent un effet calmant. 

Mais, le problème n’est pas de se réconforter avec la nourriture, il se trouve dans un trouble du réconfort, qui empêche la personne stressée de se réconforter via son alimentation. Manger pour se réconforter ne constitue pas un problème, mais c’est l’habitude de répéter cette opération et la grande consommation d’aliments qui engendre la prise de poids.

Comment le stress fait grossir sans que les habitudes alimentaires ne changent ?

On peut prendre du poids et changer ses habitudes alimentaires quand on est angoissé. En effet, le stress est naturel et s’active en cas d’urgence ou lorsqu’on est soumis à une situation inconfortable et difficile. Un certain nombre de mécanismes s’activent pour permettre à la personne angoissée de rester en vie. On peut citer notamment l’adrénaline qui se met en place pour optimiser la vigilance. Le cortisol s’enclenche ensuite pour apporter au corps l’énergie nécessaire pour affronter le stress, en modifiant les graisses en sucre, une source d’énergie naturelle de l’organisme. Tous ces éléments redeviennent normaux lorsque le stress passe.

Dans le cas où l’angoisse s’aggrave, le cortisol et l’adrénaline restent actif à tout moment, en vue de maintenir les capacités énergétiques de la personne souffrante. C’est à ce niveau qu’elle commence à prendre du poids. En effet, l’angoisse dérange les mécanismes hormonaux chez certaines personnes, ce qui les fait donc grossir.